Les extensions que nous proposons

Toutes les extensions génériques

Les noms de domaine que nous récupérons portent toutes sortes d'extensions génériques : .com, .net, .org, etc.

Nous ne proposons pas de service de snap pour le .fr

Nous restons à l'écart du marché des noms de domaine expirés en .fr et à potentiel de référencement, pour quatre raisons :

- La raison principale est que, contrairement aux autres extensions, il n'existe pas de possibilité de pre-release, ce qui limite le stock de noms de domaine disponibles.

- La seconde raison est que les deux principaux acteurs sur le secteur possèdent une large clientèle, mais ne sont en mesure que de fournir un faible nombre de noms de domaine de qualité. Il en ressort une très forte pression sur les prix, ce qui nous incite à concentrer nos services sur des extensions secondaires, ou les volumes sont très supérieurs et la concurrence inférieure.

- La troisième raison est que le transfert d'un .fr est devenu compliqué et mal géré par les bureaux d'enregistrement. Depuis 2015, il faut réaliser un transfert pour le changement de bureau, et un trade pour le changement de propriétaire. Cela multiplie le coût des opérations par deux et complique le processus. Notre choix étant de proposer des prix très bas, nous préférons nous focaliser sur les extensions génériques, qui permettent un transfert de compte à compte gratuit et en quelques minutes.

- La quatrième raison est d'ordre juridique. Les marques enregistrées peuvent être valables au-delà de l'expiration d'un nom de domaine. De plus, comme l'a jugé la Cour de cassation le 2 février 2016, l'enregistrement par un concurrent du nom de domaine d'une société qui ne l'utilise plus peut constituer un acte de concurrence déloyale lorsqu'une confusion a été « sciemment entretenue » par le repreneur. Les sociétés françaises, et en particulier les grands groupes, n'ont pas pour habitude de transiger avec les marques. Au contraire des Américains, plus portés vers le pragmatisme, les Français n'hésitent pas à entamer des procédures. Et même pour les cas discutables, l'issue est quasiment systématiquement favorables aux plaignants, qui ont les moyens financiers et humains pour s'assurer des décisions judiciaires en leur faveur. La récupération de noms de domaine expirés peut conduire à de lourdes condamnations. Mais en pratique le risque n'existe que pour l'extension .fr. Pour les autres extensions, le contrôle de la titularité d'un nom de domaine n'existe pour ainsi dire pas. Les personnes enregistrant des noms de domaine litigieux communiquent alors de fausses identités ou utilisent un whois privé avec un registrar étranger.

Notre offre